Faire un don
  • La Bible en continu

Prévoyance

Episode 37 | 25.12.2023 | 14:38 min

frère Paul Adrien d'Hardemare

Couvent de l'Annonciation à Paris

Bonjour, je suis le frère Paul Adrien d'Hardemare et vous écoutez le podcast « La Bible en continu » dans lequel nous découvrons l'intégralité de la Bible, en 1 an. La traduction utilisée est la Bible de la liturgie. Avec mes frères dominicains de Prier dans la ville, de l’Amour vaincra et de l’École biblique de Jérusalem, je vous propose chaque semaine d'entendre un morceau de l'Ancien Testament, un psaume et un morceau du Nouveau Testament en lecture continue. J’introduis chacun de ces textes pour que vous en goûtiez la saveur et en tiriez bénéfice pour votre foi.

Épisode 37. 

Psaume 140

Nous commençons par nous mettre en présence de Dieu avec le psaume 140, un très beau psaume où la prière est comparée à un encens qui s'élève devant Dieu. Ce psaume exprime une supplication et une dépendance envers notre Créateur. Il nous rappelle l'importance de l'humilité et de rechercher la justice dans la vie spirituelle. 

Isaïe 43, 1 - 44, 20

Nous continuons notre lecture du livre d'Isaïe, et tandis que, au début du livre, nous avions une certaine tonalité apocalyptique et dramatique, dans ces chapitres, se laisse deviner une plus grande tendresse de Dieu pour son peuple.

Dans le chapitre 44, à partir du verset 9, il y aura aussi comme une digression où cette fois-ci, c'est un nouveau thème qui sera abordé : l'absurdité de l’idolâtrie. Les exégèses disent qu'il s'agit là d'une rédaction plus récente ; en tout cas, y est décrit, sur un ton sarcastique, le travail minutieux mais inutile du fabricant d'idoles. C'est une façon de parler de l'aveuglement des païens qui trouve son fondement biblique dans l'épisode du veau d'or. Et c'est aussi une invitation à mettre notre confiance en Dieu plutôt qu'en nous-mêmes et de ne pas suivre l'aveuglement des païens. 

Matthieu 24, 32-51

Nous passons maintenant à notre lecture de l'évangile de Matthieu. Nous sommes toujours dans le discours eschatologique et après nous avoir parlé des signes précédant la venue du Fils de l'homme dans l'épisode précédent, cette fois-ci, Jésus, à travers une série de paraboles, illustre la vigilance à laquelle il nous exhorte. La première de ces paraboles sera celle du figuier, suivie de celle du voleur où, de manière inhabituelle, Jésus se compare à un voleur, la venue de Dieu à travers nos vies ressemblant à celle d'un voleur au milieu de la nuit.

Les paraboles de Jésus soulignent que notre attente du retour de Jésus ne devrait pas nous pousser à la négligence mais plutôt à une vie de service. Que ce passage nous encourage donc à être prêts à accueillir notre Maître lors de son retour et à vivre en attendant de manière à l'honorer. 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode de « La Bible en continu », notre rendez-vous hebdomadaire et intégral avec la Parole de Dieu.

Si ce podcast vous a plu, soyez prophète. Partagez-le à vos amis qui n'osent pas ouvrir la Bible. Que cette parole entendue grandisse en vous et porte son fruit.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Grâce à l'application pour smartphones et tablettes, écoutez les podcasts des méditations et la prière chantée du matin, où que vous soyez.

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient lui parler au quotidien.

-0:00