Faire un don
  • La Bible en continu

Malheur

Episode 35 | 11.12.2023 | 16:43 min

frère Paul Adrien d'Hardemare

Couvent de l'Annonciation à Paris

Bonjour, je suis le frère Paul Adrien d'Hardemare et vous écoutez le podcast « La Bible en continu » dans lequel nous découvrons l'intégralité de la Bible, en 1 an. La traduction utilisée est la Bible de la liturgie. Avec mes frères dominicains de Prier dans la ville, de l’Amour vaincra et de l’École biblique de Jérusalem, je vous propose chaque semaine d'entendre un morceau de l'Ancien Testament, un psaume et un morceau du Nouveau Testament en lecture continue. J’introduis chacun de ces textes pour que vous en goûtiez la saveur et en tiriez bénéfice pour votre foi.

Vous écoutez l'épisode 35.

Psaume 110

Nous commençons par nous mettre en présence de Dieu avec le psaume 110, un psaume où nous sommes invités à mettre notre confiance en Dieu en raison de sa grandeur et de ses œuvres. Ce psaume célèbre la sagesse et la puissance de Dieu qui se manifestent dans la création et dans l'histoire d'Israël : Dieu présent dans l'univers comme au plus profond de notre vie. 

Isaïe 38 - 39 - 40

Nous continuons notre lecture du livre d'Isaïe avec des événements relatifs à la fin de vie d’Ézékias. À travers ces événements est présagé, comme le prochain ennemi de Juda, Babylone : Babylone qui fait son entrée par la petite porte mais qui, sur une imprudence du roi Ézékias, laisse présager un désastre à venir.

Et puis, grande ellipse historique au chapitre 40, nous passons au Livre de la consolation. Babylone a déjà détruit Jérusalem, le peuple a déjà été déporté à Babylone et maintenant, dans ce chapitre 40, qui commence par « Consolez, consolez mon peuple », il sera question du retour de déportation et de comment le Seigneur va ramener le reste des juifs exportés à Babylone, de retour en Juda, grâce à un sauveur qu'il va susciter des extrémités de la terre, Cyrus, roi de Perse, dont il sera question dans plusieurs épisodes mais qui sera le nouveau sauveur de son peuple. 

Matthieu 23, 13-39

Nous passons maintenant à la lecture de l'évangile selon saint Matthieu et nous sommes passés des paraboles dénonçant le manque de conversion de la part des pharisiens, des sadducéens, des grands prêtres à des polémiques. Puis nous sommes passés des polémiques aux invectives et cette fois-ci, point d'orgue, nous passons aux malédictions : « Malheureux, êtes-vous ! ».

Cette structure, « malheureux, êtes-vous ! », reviendra sept fois et sera l'amorce du dernier discours de Jésus, ce qui fait un pendant au premier discours de Jésus qui, lui, commençait par : « Heureux ! ». Les Béatitudes, ou Béatitudes du Sermon sur la montagne qui inauguraient l'enseignement évangélique, répondent maintenant aux malédictions envers les pharisiens. Jésus, en reprenant cette structure, bénédiction/malédiction, reprend les grandes traditions prophétiques de l'Ancien Testament. En même temps que Jésus nous a parlé de l'amour de Dieu et du prochain, il nous met en garde sur notre propre manque de conversion. 

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel épisode de « La Bible en continu », notre rendez-vous hebdomadaire et intégral avec la Parole de Dieu.

Si ce podcast vous a plu, soyez prophète. Partagez-le à vos amis qui n'osent pas ouvrir la Bible. Que cette parole entendue grandisse en vous et porte son fruit.

Textes liturgiques © AELF, Paris

Grâce à l'application pour smartphones et tablettes, écoutez les podcasts des méditations et la prière chantée du matin, où que vous soyez.

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient lui parler au quotidien.

-0:00