Faire un don

Évangile

Marc 5, 1-20

Écouter l'Évangile

En ce temps-là, Jésus et ses disciples arrivèrent sur l’autre rive, de l’autre côté de la mer de Galilée, dans le pays des Géraséniens. Comme Jésus sortait de la barque, aussitôt un homme possédé d’un esprit impur s’avança depuis les tombes à sa rencontre ; il habitait dans les tombeaux et personne ne pouvait plus l’attacher, même avec une chaîne ; en effet on l’avait souvent attaché avec des fers aux pieds et des chaînes, mais il avait rompu les chaînes, brisé les fers, et personne ne pouvait le maîtriser. Sans arrêt, nuit et jour, il était parmi les tombeaux et sur les collines, à crier, et à se blesser avec des pierres. Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui et cria d’une voix forte : « Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’adjure par Dieu, ne me tourmente pas ! » Jésus lui disait en effet : « Esprit impur, sors de cet homme ! » Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L’homme lui dit : « Mon nom est Légion, car nous sommes beaucoup. » Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. Alors, les esprits impurs supplièrent Jésus : « Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » Il le leur permit. Ils sortirent alors de l’homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils se noyaient dans la mer. Ceux qui les gardaient prirent la fuite, ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens vinrent voir ce qui s’était passé. Ils arrivent auprès de Jésus, ils voient le possédé assis, habillé, et revenu à la raison, lui qui avait eu la légion de démons, et ils furent saisis de crainte. Ceux qui avaient vu tout cela leur racontèrent l’histoire du possédé et ce qui était arrivé aux porcs. Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire. Comme Jésus remontait dans la barque, le possédé le suppliait de pouvoir être avec lui. Il n’y consentit pas, mais il lui dit : « Rentre à la maison, auprès des tiens, annonce-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde. » Alors l’homme s’en alla, il se mit à proclamer dans la région de la Décapole ce que Jésus avait fait pour lui, et tout le monde était dans l’admiration. 

Méditation

Un homme vaut plus que tout l'or du monde
par Frère Jean-Laurent Valois
Écouter la méditation

L'enjeu en valait-il la chandelle ? Perdre un précieux troupeau de 2000 porcs pour rendre la raison à un homme qui a perdu la tête, ça se discute, non ? En tous cas, j'imagine que pour le propriétaire du troupeau, c'était tout vu. Le cardinal Cardijn disait : « Un jeune travailleur vaut plus que tout l'or du monde car il est fils de Dieu ». C'est devenu le mot d'ordre de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne. Cette affirmation rejoint celle de saint Irénée : « La gloire de Dieu, c'est l'homme vivant ».

Ce que raconte notre évangile et ces deux affirmations nous permettent de comprendre la mission de Jésus, hier et aujourd'hui. Il est venu sauver le monde, pas seulement en général. C'est chaque femme, chaque homme qui compte infiniment pour lui. Au début de cet évangile, un homme est sens dessus dessous. A la fin, il est revenu dans son bon sens. Aujourd'hui encore, nous sommes témoins de la façon dont Jésus libère et nous relève. Comme l'homme de l'évangile, il y a de quoi être éperdus de gratitude et emplis du désir de le suivre !

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches:

Ou copiez et partagez le lien:

À vous la parole

12 commentaires

Rédiger un commentaire

« Autre chose que me dit ce texte: suivre Jésus ce n’est pas forcément lui coller aux basques mais au contraire parfois s’en éloigner pour rentrer chez soi, à la maison. »

Lire la suite

Isabelle - 29 janvier 2024 - 18:17

« « Le possédé » il est comme le riche, il n’a pas de nom mais une étiquette qui lui colle à la peau, même quand il est assis, bien sage et bien habillé, plus du tout possédé…
Tous les deux, dans les ré... »

Lire la suite

Isabelle - 29 janvier 2024 - 18:09

« C'est toujours un moment privilégié de vous entendre chaque jour même si de temps en temps je dois me forcer pour ouvrir l'application
MERCI
gnd »

Lire la suite

gnd - 29 janvier 2024 - 14:43

« Seigneur, délivres-moi de tous mes liens et attachements afin que je devienne libre pour te servir et discerner ta volonté dans ma vie afin de prendre les décisions qui pourraient s'imposer »

Lire la suite

Myriam - 29 janvier 2024 - 11:07

« Comment se sème l'erreur ou l'incompréhension? Qu'un homme vaille plus que tout l'or du monde n'est pas mépris pour le reste de la Création!
Merci Frère Jean-Laurent de votre belle méditation qui red... »

Lire la suite

Brigitte - 29 janvier 2024 - 9:53

« Un homme vaut plus que tout l'or du monde par Frère Jean-Laurent Valois

Et le reste du vivant !

Il n'y a donc pas de respect pour les animaux ? compteraient ils moins que les hommes aux yeux du Chri... »

Lire la suite

St Anne - 29 janvier 2024 - 9:26

Grâce à l'application pour smartphones et tablettes, écoutez les podcasts des méditations et la prière chantée du matin, où que vous soyez.

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient lui parler au quotidien.

-0:00