Faire un don

Évangile

Matthieu 18, 1-5.10

Écouter l'Évangile

À ce moment là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi. Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. »

Méditation

Faiblesse et dépendance
par Frère Grégoire Laurent-Huyghues-Beaufond
Écouter la méditation

On a parfois une image un peu trop mièvre, un peu trop tendre de l’enfance : c’est la vie dans sa fraîcheur, c’est le symbole de l’innocence. Pourtant, on a vu il y a quelques jours la mort œuvrer dans un enfant, qui ne pouvait rien faire par lui-même : il a fallu le Christ pour le sauver. L’enfance, c’est une vie en dépendance. Et tous les parents le savent bien : un enfant, ça s’éduque, car il n’attend pas ses dix-huit ans pour être responsable moralement : un enfant, c’est une promesse, c’est aussi une grande faiblesse. En Jésus Christ, le grand se fait petit, et faible, et dépendant. Ce qu’Il a librement choisi d’être, à nous de reconnaître que nous le sommes : petit, et faible, et dépendant. L’invitation du Christ à accueillir l’enfant pourrait se comprendre ainsi : ne pas se cacher notre faiblesse, ne pas oublier que l’on dépend. Ne pas oublier, non plus, que l’on reste responsable moralement.

Deux bons principes de discernement : quelle place donnons-nous à la faiblesse, la nôtre et celle des autres ? Question d’humble prudence. Deuxième principe : sachant la petitesse, comptons-nous sur nos seules forces vite épuisées ou faisons-nous appel à l’aide du Christ ? Question d’humble confiance. La foi sans doute déplace les montagnes, mais toutes les montagnes ne doivent pas être bougées. Ainsi, on peut dire oui, ou bien on peut renoncer. Et pour tenir la décision, qu’il s’agisse de s’engager, qu’il s’agisse de se retirer, un bon indicateur : la joie paisible d’un cœur d’enfant.

Extrait de Matthieu Pas à Pas (2019)

Cette méditation vous éclaire ?

Partagez cette méditation avec vos proches:

Ou copiez et partagez le lien:

À vous la parole

9 commentaires

Rédiger un commentaire

«

Humilité et confiance sont les ingrédients indispensables qui s'apparentent à l'huile alimentant les lampes des vierges sages pour accueillir l'Epoux.
L'humilité est fragile mais, dans la confiance,... »

Lire la suite

Geneviève - 02 octobre 2023 - 15:39

« Bonne fête des anges gardiens, à tous et à chacun.
Anita »

Lire la suite

Anita - 02 octobre 2023 - 15:29

« Merci pour cette méditation, ; oui ayons un âme d'enfant, restons petit devant Dieu qui nous aime malgré nos défaillances, nos faiblesses. Sachons prier Marie qui est rester humble malgré son immense... »

Lire la suite

Claude - 02 octobre 2023 - 11:51

« "Ne pas oublier non plus que l'on reste responsable moralement" L'évangéliste St Matthieu rapporte les paroles de Jesus " Mais si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaud... »

Lire la suite

mahona - 02 octobre 2023 - 11:43

« Il était riche, il s’est fait pauvre.
Il était grand , il s’est fait petit .
Nous sommes invités à redevenir comme des enfants , humble et docile : il leur était soumis.
Le chameau ne passe pas dans l... »

Lire la suite

JM10 - 02 octobre 2023 - 11:24

« Les disciples se soucient de savoir qui est le plus grand dans le Royaume des cieux.
Jésus leur demande d’oublier ce souci, de changer d’attitude avec une exigence incroyable : «  Si vous ne changez p... »

Lire la suite

Anita - 02 octobre 2023 - 8:22

Grâce à l'application pour smartphones et tablettes, écoutez les podcasts des méditations et la prière chantée du matin, où que vous soyez.

Prier dans la ville, l'outil indispensable des curieux de Dieu qui aimeraient lui parler au quotidien.

-0:00